Le Parc industriel lance un appel à candidature pour trouver des food-trucks

0
216

Suite à l’ouverture d’un nouveau parking poids-lourds de la ZAC Baccolanche sur le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, un appel à candidatures est lancé afin de mettre cet emplacement à disposition de “food-trucks”.

 

Le Syndicat Mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain souhaite accueillir un service de restauration de type “food-truck”, (camion ambulant aménagé) sur un emplacement du Parc industriel. Cet emplacement est celui du nouveau parking poids lourd créé sur la zac de la Baccolanche, elle-même inaugurée tout récemment.
Le souhait des gestionnaires du parc industriel, serait de proposer l’emplacement à un food-truck différent, chaque jour de la semaine. Mais tout dépendra des offres reçues. S’il n’y a pas assez de candidats sélectionnés, il pourrait être envisageable de proposer au même food-truck d’assurer ce service de restauration plusieurs jours dans la semaine, du lundi au vendredi. Cette expérimentation sera menée sur une durée d’un an, et un bilan sera effectué afin de vérifier la viabilité économique de l’emplacement, mais aussi le degré de satisfaction des salariés du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain.
Le Syndicat Mixte précise que l’espace proposé est de 30m2 environ, et les candidats devront être autonomes énergétiquement (pas de raccordement électrique possible sur l’emplacement). Plusieurs critères de sélection entreront en compte. Ainsi, il est souhaité que les candidats soient en mesure d’offrir de la diversité par rapport à l’offre déjà existante, qu’un certain soin soit apporté à l’esthétisme du food-truck, que les restaurateurs soient engagés dans une démarche d’éco-responsabilité, qu’ils respectent les réglementations en vigueur sur place et que le projet présente des garanties de viabilité économique. À noter que les commerçants qui exploiteront l’emplacement verseront une participation annuelle de 200 euros par jour de présence par semaine (par exemple, s’ils sont présents deux jours par semaine, ils devront régler 400 euros par an).
Les candidatures seront reçues jusqu’au 8 mars.
Cette volonté du Syndicat Mixte du Parc Industriel de mettre à disposition une nouvelle offre de restauration, vise bien évidemment à répondre aux attentes des salariés d’un secteur géographique qui a connu une très forte évolution ces dernières années. Actuellement, plus de 6.600 personnes sont salariées dans le PIPA, et de nombreux autres travailleurs (notamment routiers), y transitent chaque jour, sans avoir nécessairement accès aux services de restauration des entreprises. D’autre part, ce type de service pourrait également contribuer à répondre aux nécessités élémentaires de plusieurs milliers de prestataires supplémentaires qui vont bientôt intervenir dans la plaine de l’Ain dans le cadre des travaux du Grand carénage de la centrale nucléaire du Bugey.

Les détails du dossier de candidature sont disponibles sur le lien suivant :
www.plainedelain.fr/wp-content/uploads/2019/02/APPEL-A-CANDIDATURE-PIPA-Vdef.pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here