Une équipe de tournage a investi les Jardins de Monal

0
25

Durant 4 jours, les étudiants de l’école du cinéma de Lyon ont investi la résidence des Jardins de Monal pour tourner un court-métrage.
Les résidents ont participé à cette expérience unique et visiblement très enrichissante pour tous les intervenants. Récit.

Ces derniers jours, la résidence seniors de Chazey était habitée par une certaine effervescence. Une équipe de tournage de Lyon avait investi les lieux afin de réaliser un court-métrage dans ce lieu qui présentait les caractéristiques idéales à la concrétisation de leur projet. Parmi ces étudiants de l’école Factory de Lyon, on trouvait Alexandra, qui terminera son cycle d’études à la fin de l’année. Elle et son équipe avaient choisi de tourner à Chazey, car l’accueil des résidents et de la Direction étaient favorables. Tout cela était possible aussi grâce à Elora Bouvard qui habite le village, et à Manon, l’animatrice de la résidente, très sensible à cette initiative. L’histoire mise en scène est celle de Joël, nouveau pensionnaire à l’EHPAD, qui s’éprend d’Annie, atteinte d’Alzheimer et ancienne danseuse. Sensibilisé par cette passion qu’elle lui confesse, il va tout faire pour lui offrir un dernier moment de plénitude. Découvrant la puissance mémorielle du corps de la vieille dame liée à la danse, il lui promet de danser avec elle au spectacle de Noël. Mais sa santé se dégrade trop vite. En derniers recours, il la fait donc assister à une représentation qu’elle vit entre souvenirs et imaginaire. Durant quatre jours intensifs, une équipe épaulée par la participation active des résidents, a ainsi tourné quatre scènes. Une séquence de loisirs créatifs, une séquence de court de chant, une séquence de court de danse et enfin, une séquence autour d’un repas, dans le réfectoire, la véranda et une chambre. Les figurants ont pris leur rôle très au sérieux. Parfois, ils sont même passés derrière la caméra afin de juger et d’intervenir avec discrétion. Le film va maintenant être monté et durera approximativement une vingtaine de minutes. Il devrait ensuite être présenté lors de festivals, dans les salles, mais surtout aux résidents qui l’attendent déjà avec impatience !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here