Julie et Sylvia : suivre le chemin de l’école de la vie pour semer des graines de bonheur

0
20

Samedi soir, un public composé d’adultes mais aussi d’enfants a pu découvrir en projection privée le film de Julien Peron : “l’école de la vie”. Julie Arnaud et Sylvia Louis, sont les initiatrices de ce projet. Elles expliquent leurs motivations et comment est née l’idée de travailler ensemble.

Julie Arnaud, Sylvia Louis, comment en êtes-vous venues à collaborer ? Vous aviez une motivation commune ?
Julie Arnaud : Sylvia et moi nous nous sommes tout d’abord connues en tant que voisines. On habitait en face l’une de l’autre. Puis j’ai fait appel à elle pour procurer des soins à mon papa en maison de retraite et nous avons fait plus ample connaissance. Je me suis vite rendue compte que d’apporter du bien-être aux gens faisait partie de nos aspirations communes.
Sylvia Louis : je suis arrivée en août 2016 à Leyment et j’ai habité juste en face de chez Julie. On avait la même envie d’avancer dans notre milieu professionnel, la réflexologie, la nutrition, la naturopathie pour moi et la parentalité pour Julie.
Comment est né le projet de rassembler les habitants autour d’œuvres documentaires ?
Julie Arnaud : En ce qui me concerne, j’avais simplement envie de partager avec le plus grand nombre, les deux films documentaires de Julien Peron “C’est quoi le bonheur pour vous” et “l’école de la vie, une génération pour tout changer”. J’ai tout de suite pensé à Sylvia sur ces deux thématiques qui touchent au bien-être et à l’épanouissement de chacun. Je trouvais intéressant que deux personnes qui vivent et travaillent sur Leyment puissent contribuer ainsi à la vie de leur village. Mme Le Maire était également partante et trouvait intéressantes les thématiques de ces reportages et l’idée de les partager au sein même de la mairie de Leyment.
Sylvia Louis : Julie m’a proposé cette collaboration. On était toutes les deux Leymentaises, on exerçait dans la même commune et de part nos activités, on avait ce désir d’offrir du bien-être…Je connaissais ce film car en Juin 2017 l’association Equilibressence de Béligneux l’avait projeté lors d’une journée bien-être. J’étais absent ce jour-là alors, j’ai été doublement contente quand Julie m’a parlé de ce film.
Pourquoi ces choix, pourquoi Julien Peron ?
Julie Arnaud : je me suis beaucoup intéressée au travail de Julien Peron en tant qu’accompagnante en parentalité. Ses recherches et les interviews qu’il a réalisées autour de l’éducation et du bien-être en général apportent multitude de pistes de réflexions pour passer à l’action. J’apprécie également beaucoup le fait que ce réalisateur souhaite que son film soit partagé de manière citoyenne afin que tout le monde puisse avoir accès aux informations et réflexions impulsées dans ses documentaires.
Sylvia Louis : Julien Peron autorise et encourage la diffusion gratuite de ses films. Le premier évoque les différentes visions du bonheur aux quatre coins du globe et le 2ème est plus axé sur une prise de conscience et les outils pédagogiques que l’on peut utiliser aujourd’hui dans le monde de l’éducation. Le but de ces 2 films est de transmettre l’envie de vivre et d’encourager à la découverte des nombreuses possibilités de nous adapter à un monde en pleine mutation et en quête de repères. Le but n’est pas de convaincre mais de faire découvrir et libre à chacun de tester ce qui lui semble approprié, à lui et à son environnement.
D’autres projections ou d’autres projets en vue ensemble ? Quel est votre ressenti à l’issue de ces animations ?
Julie Arnaud : nous aspirons à proposer ces mêmes projections dans d’autres lieux, au cours de différents événements. Nous souhaiterions également animer des conférences dans nos domaines d’intervention respectifs et pourquoi ne pas associer les deux car des ateliers autour de la parentalité pourraient par exemple tout à fait être associés à des conseils en nutrition ou en fleurs de bach. J’ai pour ma part beaucoup apprécié de collaborer avec Sylvia. Nous avons mis nos énergies, nos aspirations et nos connaissances en commun pour les partager avec le plus grand nombre, ce fut une expérience très enrichissante pour tous, et cela encourage à continuer à semer des petites graines de bonheur tout autour de nous…
Sylvia Louis : on veut toutes les deux, proposer ces 2 films ailleurs, dans toutes les communes qui souhaitent partager ce concept…J’ai aussi beaucoup apprécié la collaboration avec Julie. C’est motivant de faire des projets avec une thérapeute aussi impliquée et engagée…Un grand merci à toutes les personnes venues aux projections et qui nous ont encouragées à suivre notre humble chemin et à semer un peu de bonheur autour de nous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here