Audrey Lucido publie son premier roman

0
21

Après avoir créé le site littéraire Le Monde Fabuleux d’Audrey afin de partager son amour pour les livres et leurs auteurs, Audrey Lucido sort son premier roman. Le 22 décembre dernier, cette écrivaine qui habite la région parisienne mais qui est originaire de Loyes, dédicaçait son livre au Tabac Presse de la rue de la gare à Villieu. Entretien.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je me compare à un chat. J’ai eu plusieurs vies dans le sens où j’ai commencé par un Master 1 d’Histoire moderne, spécialité XVIIème siècle, donc le siècle de Louis XIV, pour ensuite basculer sur un CAP de vitrailliste afin de créer ou rénover les vitraux des églises. Ces deux formations me sont apparues très complémentaires. Et puis, comme j’adore lire et que je dévore des livres depuis mon enfance, j’ai créé un site de chroniques littéraires où j’ai pu faire la connaissance et discuter avec des auteurs que je lisais… J’étais comme une gamine qui voyait le Père Noël (rires). De fil en aiguille, avec ce blog, je me suis mise à écrire vraiment des articles deux fois par semaine, j’ai commencé à affiner mon écriture et, là-dessus, j’ai des personnages qui sont venus “toquer” sur les parois de mon cerveau, je les ai couchés sur le papier et, trois ans et demi après, le livre est sorti. J’habite aujourd’hui Versailles pour des raisons professionnelles mais je redescends très souvent dans la maison familiale de Villieu-Loyes-Mollon.

Comment est née véritablement votre passion pour l’écriture ?
J’ai toujours beaucoup aimé lire, cela aiguise l’œil. Après, passer à l’acte et écrire quelque chose sur le papier, cela fait toujours très peur… Un jour, ma meilleure amie m’a vu poser des personnages sur un papier. Elle m’a alors encouragé à continuer prétextant qu’elle avait envie de me lire, c’est parti comme ça… Avec mon site littéraire, je suis rentrée en lien avec des auteurs et des éditeurs. J’ai eu un certain nombre de retours et j’ai pu modifier mon roman en fonction des conseils qu’on pouvait me donner.

Que pouvez-vous nous dire ce roman La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles ?
C’est un roman plaisant, rigolo que je qualifierais de comédie historique. Certains libraires le considèrent comme “un booster d’énergie et d’optimisme”. Ce qui est drôle, je me suis souvent marré en relisant des passages que je venais d’écrire. Le plus jouissif, c’est quand les lecteurs me disent : “Je me suis marré tout le long”.

Il s’agit de votre tout premier roman mais, sans aucun doute, certainement pas le dernier ?
Oui. En fait, j’ai recommencé l’écriture pendant les vacances de Noël. J’espère sortir une suite de ce roman pour juin 2019 car j’ai un certain nombre de lectrices qui sont restées sur leur faim, j’ai plein d’autres d’idées… J’ai aussi deux ou trois romans sous le coude.

Enfin, comment peut-on se procurer votre ouvrage ?
Il est en vente au Tabac Presse de Villieu, à la maison de la presse de Meximieux ainsi qu’à la bibliothèque de Meximieux. Je remercie Céline Girardier du Tabac Presse de Villieu pour son accueil. Une autre rencontre dédicace est prévue le 23 février 2019 à la maison de la presse de Meximieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here