L’ouverture d’une septième classe devra désormais être envisagée

0
391

Trois semaines après la rentrée, c’est déjà l’heure des premiers bilans à l’école communale, avec un constat qui s’impose : la création d’une septième classe à courte échéance ne sera pas superflue compte tenu de la hausse démographique du village.

 

 

À l’école de Blyes, les années passent mais ne se ressemblent pas. Il y a peu, les enseignants, les parents d’élèves et les élus, lutaient pour le maintien d’une 6ème classe. Désormais, avec les nouvelles constructions dans la commune, la population augmente et les écoliers aussi, et on parle déjà de l’ouverture d’une autre classe. Pour preuve, le nombre d’élèves est en large hausse. Ils étaient 143 l’année passée, cette année, ils sont 158. En comptant les 3 élèves pré-inscrits qui rejoindront prochainement leurs camarades, le total d’enfants qui fréquentent l’école primaire passera à 160. L’ouverture d’une 7ème classe peut donc être désormais raisonnablement envisagée. Du changement a également lieu en matière de personnel pédagogique et d’encadrement. Si Mme Alcazard a quitté l’école pour aller enseigner à Saint-Jean-Le-vieux, l’école compte l’arrivée d’une nouvelle enseignante, Mme Taviot qui a en charge les élèves de CE1 CE2. Cette année, les enseignants ont choisi pour thème pédagogique, “Le cirque”. Ce thème sera le fil conducteur pour travailler de façon ludique tout au long de l’année. On sait aussi déjà que les enfants des classes de CE2 CM1 et CM2, auront l’occasion de s’initier au ski nordique au plan d’Hotonnes. Le budget a pu être bouclé, grasse à la participation de la commune et du Sou des écoles.
Chacun attend désormais avec impatience, le début des travaux de la future école, qui devrait accueillir les enfants dès la rentrée 2019-2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here