Changements sur la carte des parkings en centre-ville

0
626

Travaux à la Portelle, début du chantier du nouveau parking entre Hôtel de Ville et rue Notre-Dame des Marais, la carte des zones de stationnement fait peau neuve dans le centre-ville.

Début des travaux pour le parking dit pour l’heure Coeur de Ville, entre l’Hôtel de Ville et la rue Notre Dame des Marais. Cette aire de stationnement est l’un des plus grands chantiers de l’année pour la mairie. Ce projet qui s’inscrit pleinement dans le Plan Commerce mis en place par la commune pour “plus de facilités de stationnement et ainsi d’accès aux commerces de proximité” rajoutera près de trente places sur la carte des parkings de la ville. Il devrait être en zone bleue d’une durée de deux heures. Le chantier, dont le coût est estimé à 80.000 euros, confié à la société Socatra SATP, a démarré début juin et doit durer jusqu’au 17 août, à en juger par l’arrêté d’interdiction de stationnement sur les quelques places devant l’entrée. Une percée dans le mur a déjà permis aux engins de défricher le terrain. Elle offre aussi aux Montluistes – récemment invités à trouver un nom à ce nouveau parking – un point de vue sur une partie de l’ancien couvent des Visitandines qu’ils aperçoivent probablement ainsi pour la première fois. Parallèlement, à quelques mètres, le parking de la Portelle, face au collège, se refait aussi une beauté. La zone, interdite au stationnement depuis fin mai, qui a d’abord eu droit à quelques travaux souterrains (remplacement de conduites), a été goudronnée la semaine dernière. Une entreprise qui ne sera pas pour déplaire à tous les automobilistes ou piétons qui ont déjà pu patauger dans le réseau de flaques sur un sol terreux en cas d’intempéries. Si le stationnement est en principe encore interdit jusqu’au 25 juin, de nombreux véhicules ont tout de même pu s’y garer le week-end dernier. Les nuisances ont été minimes pour le collège qui, de l’avis du principal, prévenu un mois à l’avance, n’a ressenti aucun désagrément sonore ou pulvérulent. Et si ces deux chantiers ne simplifient pas encore le stationnement en centre-ville, le fait qu’ils se déroulent concomitamment semble n’avoir eu aucune conséquence sur le manège des parents déposant les collégiens en voiture devant le parvis de l’établissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here