C’est parti pour la réhabilitation du CAJ

0
827

L’ancien Centre d’animation jeunesse va être réhabilité pour servir de salle aux associations locales et pour accueillir les ados du centre de loisirs. Les travaux viennent tout juste de commencer.

 

Ce mercredi dernier, les entreprises ont commencé à investir le Centre d’animation jeunesse inutilisé depuis l’ouverture du nouveau centre de loisirs en 2013, mais qui va profiter d’un coup de jeune pour retrouver une activité 40 ans après son ouverture.
C’est en 1977 que le CAJ de Lagnieu avait ouvert ses portes dans le cadre du dispositif “Mille Clubs de jeunes” du ministère de la Jeunesse et des Sports qui voulait assurer une diffusion et un accès aux animations socio-culturelles égalitaires sur l’ensemble du territoire français. Après un concours lancé en 1966 pour créer des structures légères qui puissent être construites facilement, sans l’intervention de professionnels du bâtiment, les 1.000 communes sélectionnées par l’Etat avaient commencé à recevoir l’un des 5 modèles imaginés par des architectes. A Lagnieu, c’est le modèle SEAL qui a été construit. La commune s’est chargée de trouver le terrain et de faire réaliser la viabilisation et les fondations. Avec cette structure légère facilement montable, l’idée du ministère, outre la recherche de réduction des coûts, était aussi d’impliquer les jeunes dans la naissance de leur centre d’animation. C’est l’employé communal Jean-Claude Crépaldi, futur premier directeur du CAJ de Lagnieu, qui a mené la manœuvre avec des jeunes de 15 à 18 ans de la ville. Un billard, un baby-foot et un flipper notamment, sont ensuite venus équiper le CAJ qui accueillait enfants et ados. Par la suite, la gestion et l’animation du CAJ ont été confiées à l’association ALFA3A qui assure toujours à présent la gestion du centre de loisirs ouvert en 2013. En 40 ans d’existence, ce sont donc des milliers de jeunes de Lagnieu qui ont franchi les portes pour profiter des activités proposées par le CAJ.
La commune investit cette année 320.000e HT pour la réhabilitation du CAJ avec l’entreprise Errigo pour la démolition et la maçonnerie, Morel SAS pour les menuiseries extérieures en alu, Girod-Moretti pour les menuiseries intérieures en bois, Bugey peinture pour le lot plâtrerie, isolation, carrelage et faïence, Perotto pour les sols en PVC, Alpha énergie pour le lot plomberie et sanitaire, Garnier-Gobet pour l’électricité et Cuny pour la réalisation de la cuisine.
Le chantier qui vient tout juste de débuter devrait se dérouler pendant 6 mois environs pour une réouverture prévue à l’automne, si tout se passe bien. Ensuite, l’ancien CAJ retrouvera son rôle d’accueil de la jeunesse avec l’ALFA3A qui y installera un pôle pour ados. Il servira aussi de salle pour les associations locales qui pourront tenir ici des réunions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here