Quel avenir pour le Comité des fêtes ?

0
1349

Faute de bénévoles, le Comité des fêtes a de plus en plus de difficultés à assurer ses missions d’animation dans la commune. D’ici quelques jours aura lieu une réunion avec les différents responsables d’associations locales. L’idée est de fédérer les bonnes volontés pour tenter de maintenir un lien entre les habitants par des manifestations festives. Mais sans implication des habitants et un minimum de main d’œuvre, le Comité pourrait tout simplement disparaître.

 

Fondé en 1977, le Comité des fêtes, naguère très actif, et qui organisait même d’importants défilés pour le carnaval, n’est plus composé, actuellement, que de huit membres, dont sept sont âgés de plus de 55 ans. Malgré le dynamisme du président, Yvon Rousselle, et l’inlassable dévouement du responsable du matériel, Claude Aubry, qui se rend toujours disponible pour effectuer les prêts de matériel aux particuliers et aux associations, l’avenir du Comité ne se présente pas sous les meilleurs auspices. En effet, l’organisation de manifestations importantes nécessite la présence de nombreux bénévoles, or ceux-ci se font de plus en plus rares, si bien qu’il a fallu, par exemple, annuler la fête des fours pour la deuxième année consécutive. D’après les statuts, tous les présidents d’associations de la commune sont membres de droit du Comité des fêtes, qui a pour but, toujours d’après les statuts, de procurer aux habitants des distractions variées et d’encourager une animation culturelle et sportive.
C’est aussi le Comité des fêtes qui doit assurer la coordination entre les différentes associations, et, en accord avec elles, élaborer le calendrier annuel des manifestations, ce qui n’est pas le cas actuellement. Le maire, ému par cette situation, a récemment invité tous les présidents d’associations à une réunion en mairie, en présence des membres du bureau du Comité, mais seuls cinq d’entre eux, sur une quinzaine environ, se sont déplacés. Une nouvelle invitation leur a donc été envoyée par Joël Brunet, pour cette fin mai, en espérant cette fois-ci, qu’ils se montreront plus motivés, et que cette initiative permettra de relancer la coopération pour continuer à animer le village dans le futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here