Benjamin et Nicolas : la passion du jardin

0
960

Benjamin Kennibol et Nicolas Perrin, sont à la tête de la société vicusienne Jardipaysage depuis octobre 2016. Les jardins, une passion pour ces deux paysagistes à domicile qui passent de longues heures à couper, tailler, désherber ou planter…

 

Benjamin Kennibol est originaire d’Evosges. Âgé de 27 ans il possède un BEP de paysagiste espaces verts et a travaillé pendant 10 ans comme salarié dans une entreprise d’entretien de jardins. Nicolas Perrin, lui, est originaire de St Jean le Vieux. Titulaire d’un BAC pro de paysagiste espaces verts, il a 35 ans et a travaillé également pendant 13 ans comme employé dans une entreprise d’entretien de jardins, avant de décider de se mettre à son compte en 2016.
Sauriez-vous nous dire ce qui vous a conduit vers ce métier ?
Nous sommes passionnés par le végétal. C’est un travail très varié, nous bougeons tout le temps et nous aimons le contact avec le client. Nous aimons créer, faire pousser et surtout voir les résultats. Nous aimons partager nos relations avec la clientèle autour d’un jardin. Nous travaillons avec les saisons, ce qui nous sort de la routine.
Comment vous êtes vous rencontrés et qu’est-ce qui vous a décidé à vous associer pour créer une entreprise ?
Nous travaillions dans la même société et en 2015. Comme beaucoup, nous avons eu l’idée de créer notre propre notre entreprise pour voler de nos propres ailes et pour mettre directement nos compétences au service des clients.. Après un an de démarches, Jardipaysages a donc vu le jour le 1er octobre 2016.
Quelles sont exactement vos compétences dans le domaine des jardins ?
Fort de nos années d’expérience, nous offrons de nombreux services pour l’entretien des espaces verts comme la tonte, le débroussaillage, les tailles de haies, l’élagage, le fauchage de terrains. Nous proposons également des aménagements extérieurs comme le pavage, la mise en place de clôtures, la création de terrasses, ou de cours en graviers par exemple, les plantations d’arbres et d’arbustes, la création d’allées, etc..
Notre entreprise est également adhérente à la coopérative “Accès à la Personne” qui permet aux particuliers qui font entretenir leurs jardins de bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôts de 50 % sur le montant des prestations facturées par la coopérative.
Qui sont vos principaux clients ?
Notre clientèle se compose essentiellement de particuliers qui nous appellent pour des travaux d’entretien mais aussi d’aménagement. Mais nous travaillons aussi pour les copropriétés aussi bien pour les immeubles que pour les lotissements. Nous intervenons aussi parfois pour renforcer les employés communaux chargés des espaces verts.
Votre métier a t-il connu des évolutions particulières ces dernières années ? Des problèmes à résoudre qui n’existaient pas avant ?
Oui. Par exemple, depuis plusieurs années, à l’arrivée des beaux jours, les pyrales ressortent et la situation ne va pas en s’arrangeant. Feuilles, tiges, écorces, rien n’est épargné par cette chenille verte qui se nourrit exclusivement du buis. Elles prolifèrent à vitesse grand V puisqu’elles se reproduisent trois à quatre fois par an. Elles se transforment ensuite en papillons nocturnes très attirés par la lumière, que l’on voit souvent tourner autour des lampadaires les soirs d’été. Les deux principales solutions pour combattre la pyrale du buis c’est l’emploi d’un insecticide biologique à utiliser dès que les chenilles se réveillent au début du printemps ou les pièges qui attirent les papillons à l’aide de phéromones.
Également depuis quelques années, les chenilles processionnaires du pin ont envahi les jardins.
Les cocons des chenilles se créent au faîte des pins avant de se vider en longues processions de chenilles urticantes. Elles sont, non seulement, nuisibles pour les pins qu’elles affaiblissent, mais aussi dangereuses pour l’homme et les animaux du fait des réactions allergiques qu’elles peuvent provoquer. Si les cocons sont installés, il faut soit les détruire, les traiter ou les piéger.
Avez-vous d’autres passions en dehors de votre travail ?
Il y a évidemment nos familles et comme nous aimons être à l’extérieur et en pleine nature, nous pratiquons aussi la chasse, la pêche, les balades, la cueillette des champignons et… le jardinage !

Site internet : twww.jardi-paysage.fr
Contact  jardipaysage26@gmail.com
 06 03 27 16 18

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here